Découvrez des idées déco !

Nous avons tous, les éléments de base pour dessiner une image, vous n’avez besoin que d’une feuille blanche, de crayons de couleur et pas grand-chose d’autre. Avec ces éléments simples, vous êtes prêt à commencer à dessiner. Tout simplement parce que cette pratique artistique est très accessible à ceux qui veulent l’apprendre. L’avantage est que vous pouvez emporter le matériel à tirer partout, car il n’est pas lourd, il est accessible et pratique à transporter.

Les plantes

L’un des grands avantages du dessin est qu’il représente une activité économique, surtout lorsque vous êtes débutant. Savoir que vous n’allez pas dépenser tout votre salaire pour acheter un crayon et un bloc-notes est inestimable. Habituellement, avec un étui qui comprend un crayon, du caoutchouc, un taille-crayon et une règle, cela devrait suffire. Pour bien dessiner, il est important de pouvoir observer et reproduire fidèlement ce que vous voyez, sans laisser le côté gauche de votre cerveau analyser et tronquer vos perceptions. Toutefois, il faut tout de même déterminer à l’avance, les types d’accessoires adaptés à chacun.

Les coussins

Tout d’abord, il faut connaître la classification des crayons graphite. Ils sont classés en fonction de la dureté de la mine. Pour le dessin, vous pouvez principalement utiliser les crayons H et B :

plante

  • Crayons à pointe dure (Hard H) : utilisés pour le dessin technique ou pour faire un croquis rapide. Sa disposition est fine et gris clair. Le crayon graphite H est parfaitement effaçable avec une gomme blanche.
  • Crayons à pointe grasse (Black B) : ce sont les crayons utilisés pour dessiner artistiquement. Son embout gras permet, selon la pression exercée, d’obtenir des traits plus ou moins fins et plus ou moins foncés. Le crayon B nécessite l’utilisation d’une pâte de chapelure.

En plus de vos crayons en bois, pour dessiner toutes sortes de dessins, vous pouvez utiliser des crayons de couleur, mais aussi essayer d’autres techniques en utilisant d’autres outils tels que :

  • Le fusain, utilisé principalement pour dessiner un portrait, permet aux expressions faciales de fonctionner. Avec un fixateur, vous pouvez terminer le dessin ;
  • Sanguina, très courante à la Renaissance, sa couleur ocre permet de mettre en valeur. Il est parfait pour dessiner un modèle nu ;
  • La pierre noire, une alternative moins sale que le charbon, pour obtenir un fini noir mat ;
  • Le crayon à l’encre bleue, indispensable aux dessinateurs de BD pour réaliser des croquis avant de les encrer. Les lignes bleues disparaissent lors de leur numérisation.

Les petits meubles :

Pour commencer, il est pratique de disposer de plusieurs types de pinceaux. Gardez à l’esprit que plus les cheveux sont durs, plus la peinture est répandue, mais plus elle laissera de coups. Par conséquent, il est important d’avoir des brosses à poils durs, mais aussi des poils doux et fins pour assurer une finition parfaitement lisse. L’idéal au départ est d’opter pour un ensemble de brosses comprenant des modèles complémentaires. Cela vous coûtera moins cher. Et en plus du pinceau, c’est la technique du peintre qui fait la différence.

Le choix des accessoires est indispensable lorsque l’on parle de peinture ou de dessin, c’est pour cela qu’il est nécessaire à tous de bien prendre en compte de ces quelques instructions.